Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Service Civique International 2012-2013 > Suivi SCI 2012-2013 > Marine

Marine

Publié le jeudi 9 mai 2013

{{}}Entretien du 11 avril :

Pas méga sur cette formation, plein d’émotion mais davantage liés à des micro événements (incompréhension avec son ami, un copain juif...) qu’à la formation en elle même.

Contexte : pas mal de choses pas facile, mais sentiement que c’est de plus en plus difficile.
au départ, volonté de rester plutôt stoique pour rester neutre...

Echange sur stoicité et neutralité vis à vis de sa posture journalistique ? Comment pour elle le sci est une phase de transition entre les études et le journalisme.
Comment derrière le journaliste il y a forcément un individu qui lui a un positionnement ?
Comment s’autoriser à ressentir ?
Stoicité : protection par rapport au vécu ou alors tout est emmagaziné mais refus de l’exprimer —> vigilance sur comment s’autoriser à en parler et ne pas se pousser à craquer une fois le trop plein.

Echange sur comment anticiper le décalage entre ici et la France : éléments qui l’angoisse un peu...

Aprés volontariat :
Différentes pistes
1- SVE : en attente d’une réponse à la mi avril d’un SVE à Berlin autour du thématre.
2/ Projet possible cet été de web docu dans les balakns : réponse mi mai:fin juin. En lien avec la commune de Paris, possibilité qu’il y est un oral et don rappel qu’il est possible de l’accompagner pour la prépa.
3/Formation en alternance de journalisme.
4/ poursuivre le sci.

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0