Accueil > Tunisie > Formation à l’animation, Gafsa (avril 2014) > J1 - mardi 15 avril 2014

J1 - mardi 15 avril 2014

Publié le jeudi 17 avril 2014

Première formation commune Mashhed - Ceméa, donc un mélange d’excitation et d’inquiétude par chez nous : est-ce que ça va marcher ? est-ce que nos pratiques vont être pertinente pour les animateurices de la région ?

A midi, heure de début de la formation, les doutes disparaissent pour l’essentiel : 23 participant-e-s sont présent-e-s, jeunes et moins jeunes, travaillant déjà dans l’animation ou non, venant de Gafsa, mais aussi de Sned, de Mdhilla, d’el-Guettar et de Kasserine. Un groupe divers, dynamique et enthousiaste, qui se jette directement dans le bain avec la première démarche de présentation.

Grâce au contact que nous avons eu avec les coordinateurs de Gafsa, nous sommes hébergé-e-s dans les locaux du PASC, Programme d’Appui à la Société Civile (http://pasctunisie.org/), qui organise de nombreuses formations dans toute la Tunisie. L’espace est nouveau, mais grand et agréable, avec suffisamment d’espace pour nos besoins : plusieurs ateliers d’activité, un extérieur facilement accessible pour jouer.

On commence par une présentation de la formation et de nos associations, on poursuit par des jeux de présentation et puis on enchaîne par un premier travail en petits groupes sur les vacances et les loisirs, ce qui amène à discuter des besoins des adultes comme des enfants.

Les discussions se font en français ou en arabe, avec beaucoup de sujets abordés : la sexualité, la télévision, l’importance du sommeil, la notion de sécurité affective, mais aussi l’égalité, la justice et la dignité comme besoins fondamentaux de toute personne humaine, adulte ou enfant.

Après une pause-repas 100% cuisine locale (comme plat, la mtabga, galette pimentée spécialité de Gafsa), on enchaîne sur du jeu dans le quartier autour des locaux du PASC. Aujourd’hui, on jouait à se cacher sous diverses formes, et les lycéen-ne-s, surpris-e-s, regardent un grand groupe d’adultes courir pour toucher un arbre le plus vite possible. Une sardine ira même jusqu’à une fouille du jardin de la caserne de la Garde Nationale située dans le quartier pour vérifier que personne n’y est caché. Magie de Gafsa, nos formateurs connaissent bien évidemment quelqu’un dans la caserne : l’occasion d’expliquer ce qui se passe et de parler de la formation.

Ensuite, retour dans les locaux pour analyser les jeux qu’on vient de faire, et revenir sur pourquoi on joue, les questions de règles et de triche. Et puis aussi, bien évidemment, se répéter que c’est tellement agréable de jouer, même si, ici aussi, on arrête de le faire vers 14 ou 15 ans.

Pour finir, un bilan collectif de journée, où une question essentielle ressort : il faut du café.

Bref, beaucoup de rires, de découverte, de discussions et une équipe qui se découvre petit à petit. Ça s’annonce plutôt bien !

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0