Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Volontaires Palestine 2011 > Le centre de réhabilitation du camp de Askar à Naplouse.

Le centre de réhabilitation du camp de Askar à Naplouse.

Publié le samedi 13 août 2011

Ce centre est ouvert pendant les périodes scolaires ( de septembre à Juin/début Juillet), il accueille des enfants, des jeunes et des adultes en situation de handicap, physique et mental.

Le centre se situe dans le camp de Askar mais accueille des personnes du camp, et de Naplouse.Il est le seul centre de réhabilitation de la région de Naplouse ( ville de Naplouse, les camps de réfugies et les villages aux alentours).

L’accueil de fait de 9h à 13h. C’est organisé de manière à passer chercher, et ramener les personnes chez elle avec un minibus et des accompagnateurs, et cela au sein du camp de réfugies et sur Naplouse.

Dans le centre, il y a différentes salles : Une salle de rééducation, une salle « speech therapy » qui correspond à l’orthophonie chez nous, deux salles de classes spécialisées ( jeux, motricités plus fines, dessin, écriture).

L’accès à ces salles se fera individuellement, ou en groupe. Les jeunes, adultes auront des temps individuels avec des professionnels ( séance de kiné ou d’orthophonie), pendant que le reste du groupe fait, par exemple, des activités manuelles ou est divisé en groupe classe ( en fonction de l’age et du handicap).

Parfois sont organisés des sorties, par exemple, dans un parc où il y a des jeux, ou encore au centre culturel de Askar ( géré aussi par Naseej) pour partager un moment de construction de cerf volants avec des jeunes du centre, des volontaires et des mamans ( d’enfants qui vont au centre de réhabilitation ou au centre culturel).

Le centre de réhabilitation travail avec les centres de réhabilitation de toute la Cisjordanie. Par exemple, deux fois dans l’année sont organisés des camps. Un en Hiver ( à Jericho) et un en été (cette année, a Al-Farah ) . Des professionnels, et volontaires de chaque centre se retrouvent avant pour préparer ces séjours, se former. Lors de ces camps, les enfants, les jeunes de l’ensemble de la Cisjordanie se retrouvent ensemble, pendant une semaine, dans un centre où ils vont pratiquer et vivre ensemble.

Nous sommes passés la veille du dernier jour, sur ce summer-camp, dans le centre de Al-Farah. Pour la petite histoire du centre, c’est une ancienne prison israélienne, qui est aménagé, maintenant, en un centre (avec des bureaux, des salles, des lieux pour dormir…) Mais qui a aussi gardé des espaces, ou rien n’a été changé, pour garder des traces, la mémoire….

Lors de notre visite sur le centre, nous avons assisté à la dernière soirée. Musique dans une salle, volontaires, jeunes et adultes en train de danser, la dabka, des danses traditionnelles. Une jeune femme nous montre les dessins qu’elle fait,on nous invite à danser !

Et pendant ce temps là, en cuisine, des poulets sont préparés pour un dernier repas !

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0