Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Volontaires Palestine 2014 > Ça pourrait toujours commencer comme ça ...

Ça pourrait toujours commencer comme ça ...

Publié le vendredi 6 juin 2014

Texte écrit au 3ème jour de l’arrivé du groupe, écrit à plusieurs mains sur la base du jeu d’écriture inventé par les surréalistes : le cadavres exquis.

« Ça pourrait toujours commencer comme ça, on sort de l’hôtel car il est l’heure, l’heure d’y aller, d’entrer dans la matrice de Jérusalem.
Et des montagnes d’épices sous les jouets en plastiques. Voir autant de déchets dans les rues est surprenant pour nous qui sommes habitués à faire le tri.
Les conditions de vie ne sont pas les mêmes et il faut s’adapter.
S’adapter, oui, mais il faut continuer d’être celui que l’on est, et évoluer, avec l’autre, pour grandir ! Grandir, grandir, monter jusqu’à la cime des arbres et explorer.
Mais il est vrai qu’a force de vouloir tout explorer, quelques fois on s’y perd. La nuit est parfois si froide et parfois si chaude, une bien étrange sensation.
Et c’est ainsi que tout commença... »

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0