Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Volontaires Palestine 2014 > Summer Camp pour les femmes d’Askar

Summer Camp pour les femmes d’Askar

Publié le mercredi 9 juillet 2014

Projet réalisé en Juin 2014 avec Keffiyeh Center (camp d’Askar, Naplouse).

Au mois de juin dernier, les volontaires de Keffiyeh Center ont organisé le premier Summer Camp pour les femmes. Au programme, une semaine d’activités quotidiennes : tous les matins, de 10h à 12h, une vingtaine de femmes sont venues s’initier, se perfectionner, s’amuser et échanger. Les intervenants et animateurs ont contribué aux activités de manière volontaire.

Le Summer Camp s’est déroulé de la façon suivante :

Dimanche 1er Juin : Atelier autour du soutien psychologique. L., psychologue professionnelle, a commencé la séance par un jeu qui a permis aux femmes de se présenter. La conversation est engagée : que se passe-t-il à la maison ? Comment gérer les choses les enfants ? La violence ? Son mari ? Les femmes ont toutes été actives dans cet échange. Elles nous disent que cet atelier a été intéressant car elles ont pu échanger sur des sujets qu’elles n’abordent pas d’habitude entre elles.

Lundi 2 Juin : fabrication de bijoux en perles. Cette initiation avait pour objectif la création de bijoux simples fabriqués à base de perles. La séance a été animée par une femme du camp d’Al Ain ayant beaucoup d’expérience dans ce domaine.

Mardi 3 Juin : Séance de sport. La salle est réservée aux femmes, les voiles sont enlevés et elles enfilent leur tenue de sport. La première heure a été animée par C., une volontaire italienne, et dédiée à la Fitness et quelques jeux. La deuxième heure fût dédiée au Yoga et animé par une professionnelle.

Mercredi 4 Juin : Atelier photographie. La séance a été ouverte par la dégustation de crêpes préparées par A., volontaire française. Deux étudiantes en relations publiques, passionnées de photographie, ont ensuite initié les participantes à l’art de la photographie avant de sortir s’exercer dans le camp de réfugiés où se situe l’association.

Jeudi 5 Juin : Atelier autour de la nutrition. Cet atelier a été animé par une jeune diplômé en communication et relations publiques. Il a suscité l’intérêt des participantes mais l’intervenante n’a malheureusement pas pu répondre à toutes leurs questions. Il a été suivi d’un jeu collectif.

Samedi 7 Juin : Fabrication de savon à l’huile d’olive. L’atelier a été conduit par C., la volontaire italienne dans une salle plus grande prêtée par le Comité Populaire du camp d’Askar. Les participantes ont suivi une recette simple de fabrication de savon à base d’huile d’olive. Le savon étant une des spécialités de Naplouse. Une cinquantaine de savons a été produite.

Jeudi 12 Juin : sortie à la piscine dans la vallée d’Al Badan. Les participantes ont pu inviter leurs enfants et des amies. Au total, près de quarante femmes sont venues et ont passé la journée les pieds dans l’eau dans cette vallée.

Deux semaines plus tard, les vingt participantes régulières ont reçu un certificat de participation ainsi qu’un savon qu’elles avaient produit.

Un bilan a été fait avec les femmes. En effet, un des buts poursuivi par ce Summer Camp été également de connaitre les besoins des femmes en termes d’activités dans l’association afin de développer plus d’activités dès la rentrée. Les femmes ont demandé à continuer les ateliers sur le soutien psychologique ainsi que la fabrication de bijoux. Elles ont également souhaité faire plus régulièrement des sorties à la journée comme celle dans la vallée d’Al Badan et d’avoir un autre Summer Camp au mois d’Août.

Du côté des organisateurs, ce premier Summer Camp est considéré comme un succès étant donné la participation quotidienne de vingt femmes du Nouveau camp d’Askar ainsi que la participation de femmes venues d’autres camps de réfugiés de Naplouse (l’ancien camp d’Askar, et le camp d’Al Ain). Les participantes se sont toutes preté au jeu^en participant activement à toutes les activités proposées. L’idée est donc de renouveler cette démarche l’an prochain en conservant la gratuité afin que cela ne soit pas à obstacle à la participation. Cependant, pour la prochaine édition du Summer Camp, il faudra penser à organiser des activités pour les enfants venues avec leur maman.

Les volontaires de Keffiyeh travaillent maintenant à la mise en place d’activités régulières pour les femmes notamment le soutien psychologique, la fabrication de bijoux et de savon. La question qui se pose maintenant est celle des financements initiaux pour acheter le matériel nécessaire. Sur le long terme, l’association souhaite développer les ateliers de création de bijoux et de fabrication de savon et d’utiliser la vente de ces produits pour à la fois soutenir les familles du camp et financer les activités de l’association.

Portfolio

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0