Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Volontaires Palestine 2014 > Une semaine

Une semaine

Publié le lundi 24 novembre 2014

Qu’est-ce qu’il y a par l’instant, je suis en Palestine ça fait plus qu’une semaine...
Il y a un sentiment d’enfermement que je ne peux pas nier, poursuivant. Une manque d’énergie des fois peu pratique pour la vie convivial. De l’autre côté une joie immédiate, l’envie d’apprendre des gens d’ici,de comprendre leur volonté d’avancer, de réaliser leurs formes de résistance quotidienne et peut-être des fois moins visibles mais toujours présentes - En même temps une tristesse qui tombe sur moi, qui s’accumule jusqu’ à ce que j’ai envie de pleurer mais je ne peux pas. Il ya le son du muezzin qui me réveille dans la nuit et qui me met dans un état d’âme qui ne sait pas distinguer entre réalité et rêve. La question « Qu’est-ce que c’est que moi,je peux faire ici ? » au début tout présente et qui s’est diminuée au long des jours et qui a ainsi laissée une espace pour justement y être et intéragir avec les gens, plutôt en écoutant leurs histoires, leurs vécus, essayer toujours de nouveau de me libérer de mes projections, de mes jugements ! Ce n’est pas facile de temps parce qu’ilya des choses que je ne veux pas et que je ne peux pas accepter - la rôle de la femme, la séparation des sexes, l’invisibilité des femmes dans la vie publique dans cette sociéte influé complètement par la réligion. Et tout ça sur fond de l’occupation d’un pays et ses habitants qui est omniprésente, qui est pésante et manipulante. Qui distingue entre les humains et qui ne reconnaît pas l’existence de tout un peuple.

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0