Accueil > Espagne > BAFA 3 séjour internationaux > Micro-trottoir à Barcelone > 2ème Quartier : Gothique ( La Rambla )

2ème Quartier : Gothique ( La Rambla )

Publié le samedi 25 avril 2015

2ème Quartier : Gothique ( La Rambla )

« Casa Beethoven »

Nous sommes allés à la rencontre d’un homme qui tient un magasin de partitions qui est aussi la plus vieille boutique des rambla, une devanture et un intérieur datant de 1892 et appartenant à sa famille depuis toujours.
Actuellement son magasin est quelque peu en difficulté car « las ramblas » est l’avenue la plus touristique de Barcelone, on y retrouve les plus grandes enseignes des marques et des restaurants. Son magasin est la plus petite façade, et avec internet la vente de partition écrite est de plus en plus dur. Ce n’est pas pour autant qu’il compte fermer car c’est un lieu mythique qui rassemble beaucoup de connaisseurs et qui attire tout de même les touristes grâce à son look vintage
A travers notre échange il nous a révélé que la vie barcelonaise lui plaisait énormément, que ce soit la beauté des édifices, la vie des différents quartiers ou l’ambiance animée qu’il vit au quotidien sur « las ramblas », qu’il nous a d’ailleurs illustrée d’une anecdote : « Un jour un homme est rentré dans ma boutique avec un grand sac car il souhaitait y mettre Beethoven, pensant à une plaisanterie je lui ai répondu que je ne pouvais lui donner que Mozart. L’homme m’a répondu que ça ferai l’affaire, jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il s’agissait évidemment d’une blague et que je vendais seulement des partitions.. »

Son quotidien est peuplé par l’animation barcelonaise et les visites de passionnés ou de personnes égarées.

Malgré ça, il préfère vivre au bord de mer à 30 min de Barcelone pour jouir d’un calme qu’il chérit après une journée de travail.
Pour autant il ne se voit pas vivre dans un autre pays ou un autre endroit qu’ici, en dehors peut être des pays scandinaves qu’il envie pour leurs conditions sociales largement meilleures que celles auxquelles ils font face en Espagne. En effet il nous a bien souligné que depuis une vingtaine d’année l’Espagne traverse une crise sans fin qui les force à avoir un salaire minimum très bas (quasiment deux fois moins que celui de la France), un très faible pouvoir d’achat et un fort taux de chômage.

Voici ce qui clôture notre entrevue enrichissante avec un homme très intéressant et chaleureux à l’image des doyens de ce quartier.

T.V.A.

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0