Accueil > Allemagne > BP 44 à Hambourg octobre 2015 > Notre rencontre avec des réfugiés et le Spielmobil (SpielTiger)

Notre rencontre avec des réfugiés et le Spielmobil (SpielTiger)

J3

Publié le mercredi 14 octobre 2015

Aujourd’hui nous voici à la découverte des Spielmobil... Rencontre avec Birger qui prend le temps de nous expliquer le fonctionnement avant de nous laisser la possibilité de faire avec le public. Après la visite, nous nous retrouvons en 2 groupes pour débriefer... De ce temps, les groupes vous proposent un écrit.

Voilà ce qu’en a dit un premier groupe :

Un Spielmobil c’est un camion de 7, 5 tonnes qui va dans les lieux aménagés pour l’accueil des réfugiés à Hambourg (ici lieu premier accueil, phase de transition pour personnes en demande asile).
Le camion est chargé de matériel pédagogique qui est ensuite mis à disposition du public. Du matériel de base est toujours emporté (jeux de société, kapla, tapis de sol, Lego, cordes pour faire balançoire, jeux en bois, tables et chaises) Le camion est aménagé pour permettre le rangement du matériel. Du matériel spécifique est ensuite ajouté à chaque séance. Le camion se rend une fois par semaine dans chaque lieu.
Il y a au moins 2 anims par camion et il est important que l’équipe soit mixte.

C’est un espace de loisirs ouvert plutôt à destination des 6-12 ans mais l’aménagement et l’organisation permettent l’échange et le partage avec toutes tranches d’âge.
Lors de notre visite, le public ne parlait pas ou peu allemand. Les équipes mettent en place différents jeux autour de la langue allemande.
Posture de l’équipe : On constate que l’équipe est beaucoup dans l’observation et dans le permettre de faire et semble s’interroger sur la pertinence de son intervention notamment en cas de conflit
L’observation semble aussi utile pour faire avec les enfants, leur permettre d’entrer dans l’activité et ensuite la vivre de manière autonome
C’est un temps qui nous semble enrichissant pour le public (familiarisation langue pays accueil, rencontre culturelle,, accompagnement à la découverte du pays, permet au public de sortir des hébergements, …)

Ce qui nous interpellé négativement
Interrogation sur le sens mit derrière l’activité manuelle ?Faire pour faire ? Proposition de consommation ? Ça donne une impression de rendement…
Ce n’est pas une équipe fixe
Aucun aménagement de loisirs qui reste dans le lieu d’accueil après le départ du Spielmobil

Positivement
Présence forte des hommes/pères pour accompagner les enfants au Spielmobil, durant le temps de jeu.
Relation forte entre l’équipe du Spielmobil et les familles.
Envie de jouer des enfants et le souhait de le faire avec des adultes/anims
Moment de plaisir, convivialité pour le public (enfants et adultes) permis par le jeu, l’aménagement
Un dispositif qui vient au cœur du lieu d’accueil du public
Équipe qui revient chaque semaine au moins composée de 2 personnes en référence

Ce qu’on a envie de ramener en France, dans notre pratique
Réflexion sur le rapport à l’accueil et la prise en compte du public, d’où il vient, son mode de vie….
Causer, réfléchir sur l’accueil des réfugiés en France et notamment au sein des structures de loisirs et d’éducation populaire.
Réfléchir à la question de la composition des équipes d’animation en lien avec les besoin du public (mixité de genre, compétences,…)
Réfléchir aux rôles des équipes pédagogiques dans l’accompagnement des familles lors des temps de loisirs parents/enfants

Claire, Hasna, Manon, Anaïs et Mathilde (Formatrice)

Et voilà ce qu’en dit un second groupe :

Un spielmobil c’est :

  • Chouette
  • Important
  • Un moyen de rencontre, de distraire et d’aider
  • C’est un espace de socialisation
  • Le contact a été cool à notre arrivée
  • Un lieu qui rassemble
  • Bon enfant
  • Convivial
  • Un camion plein de jeux et d’anims qui va dans les quartiers de réfugiés
  • Sur le terrain avec des travailleurs sociaux et des bénévoles
  • Authentique

Ce qui nous a choqué, bousculé :
De manière positive

  • Le nombre d’enfants (ça peut aller jusqu’à 80…)
  • La sécurité (bidons, matelas,…)
  • L’idée même du Spielmobil
  • L’accueil
  • La liberté de jeux
  • La présence et la place des familles
  • Que cette dynamique soit impulsée et financée par la ville d’Hambourg
    De manière négative
  • L’impression d’intrusion lors de notre venue
  • Je me suis sentie mal à l’aise. Quelle place prendre alors que les familles sont présentes ? Question de la diversité des langues ? On ne parle pas la même….

Ce qu’on a envie de ramener avec nous, en France, dans nos structures après cette visite…

  • Une caravane de projection mobile
  • Des formations en interne aux équipes pédagogiques
  • Des rencontres parents/enfants
  • Travailler autour du laisser/faire et de la question de l’autonomie du public

Portfolio

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0