Accueil > Allemagne > BPeedd chez Hephata à Schwalmstadt > Le City bound

Le City bound

Une éducation expérientielle de la ville

Publié le lundi 9 janvier 2017

Une froide matinée de décembre, dans le centre de Ziegenhaim, petite commune de Schwalmstadt. Nous avons rendez-vous avec Susan pour découvrir le city bound.

Notre méconnaissance complète de l’allemand nous joue déjà un tour : Alors que l’on s’attendait à découvrir une structure (dans notre tête nous « allions au » city bound), notre anglais approximatif nous fait comprendre au bout de 20 mn que nous « faisons » un city bound : ce n’est donc pas un lieu, mais une démarche !
C’est donc répartis en deux groupes que nous allons suivre un questionnaire pour découvrir la ville. Jusque là, c’est une démarche traditionnelle d’écomusée : des questions sur le patrimoine, des indices pour identifier des bribes d’histoire de la ville …
En parallèle, nous sommes partis avec un objet que nous devons échanger, prétexte à la rencontre : j’aurais ainsi l’occasion de circuler dans les couloirs – inaccessibles au public – de la banque locale, l’autre groupe transformera le porte-clé en seau, après diverses rencontres avec des habitants.

Ne maîtrisant pas la langue, nous découvrons les consignes au fur et à mesure que nous réussissons à interpréter ce que nous vivons. C’est donc progressivement que nous comprenons que dans les questions « culturelles » se sont glissées des consignes ludiques : se faire prendre en photo devant un instrument de musique, un cheval, avec une ombrelle, dans diverses postures, prendre une étoile en photo … c’est ainsi que notre visite de la ville mixe allègrement questions d’histoire (retrouver les plus vieilles portes de la ville …) et défis absurdes …

Les deux groupes se retrouvent enfin dans un bar pour échanger leurs expériences, et Susan nous livre quelques clés de city bound, comme méthode pédagogique d’expérimentation élaborée en Allemagne autour de pédagogues comme Kurt Hahn, dont les mots clés peuvent être la collaboration et des méthodes de mise en confiance. « Apprendre avec le cœur, la tête, la main ». Et cette préconisation de ne pas confondre découverte de la ville et tourisme plus plus ou moins valorisant : « le city bound, c’est expérimenter la ville, donc il ne faut pas être seulement dans le confort. Il s’agit d’expérimenter le terrain … dans toute son histoire. »

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0