Accueil > Allemagne > Délégations > Visite du centro social GWAv

Visite du centro social GWAv

Publié le jeudi 4 octobre 2018

Le groupe est allé à la visite de ce centro social qui nous a été présenté par Urte et Caroline

1) L’association et le quartier

Le centro social est situé dans le quartier de Sankt Pauli. Il s’agit d’un quartier populaire (ouvrier et de nombreux réfugiés) qui est en cours de gentrification avec une forte augmentation des loyers et le départ de familles étrangères. La GWA est une association qui existe depuis plus de 40 ans. Il y a 30 salariés et 60 vacataires qui y travaillent ce qui leur pose des questions d’indépendance économique. L’association a été créée autour d’interventions sociales communautaires.

Les principes de l’association sont les suivants :

  • l’analyse du contexte et du système sont les bases de l’intervention
  • une organisation par les habitants eux mêmes en donnant les moyens de celle-ci
  • la participation : laisser faire les personnes par eux mêmes, pour eux-même, et pas à leur place
  • le pouvoir d’agir : la capacité à retrouver du pouvoir dans sa vie et dans la société

2) Les activités de l’association

L’association compte 7 principaux secteurs :

  • un Terrain d’Aventure
  • un club de jeunes (aménagé par les enfants). Celui-ci est ouvert en mixité et parfois en non mixité.
  • un travail autour de la non mixité et la mixité
  • des permanences pour des jeunes femmes et les familles (notamment à destination des jeunes mères)
  • l’aide à la parentalité (ex du café des parents qui est presque quotidien)
  • l’accès aux droits (notamment l’aide aux familles allemandes et des permanences d’accès aux droits pour les mineurs)
  • des événements de quartier : fêtes, projets culturels, cours de lecture, centre de médias (notamment avec la production de films)

Nous avons visité un des lieux : le Kolibri. Il accueille le club de jeunes, le café des parents, le centre de médias …

3) Une approche communautaire

L’association s’est créée autour de l’approche communautaire. Il s’agit d’une approche collective des problèmes individuels en trouvant des ressources autour de la personne pour résoudre les problèmes, se défendre.

Deux exemples :

  • le Park Fiction : il s’agissait d’un souhait d’avoir un parc. Les habitants se sont mobilisés, ont créé des plans pour aboutir à la création d’un parc atypique ou se passe des fêtes de quartier et des moments de vie. Ils ont une phrase importante autour de ce projet : « les souhaits des habitants vont quitter les appartements pour inonder les rues ».
  • Un immeuble devait être détruit. La GWA a accompagné des habitants de cet immeuble pour qu’ils puissent emménager dans le nouvel immeuble (et qu’ils ne partent pas du quartier) avec les mêmes loyers.

4) Les aménagements du Kolibri

  • le hall

C’est un lieu vitré et ouvert. Il est ouvert toute la journée et il n’y a pas d’accueil physique permanent. La confiance est un principe de base dans les utilisations de ce lieu. Une cuisine centrale permet de se rafraîchir (avec deux prix : un prix coûtant et un prix solidaire) et de se faire à manger. Le hall accueille les cafés des parents, est prêté aux associations. Il s’y déroule de nombreuses activités. Une bibliothèque est aussi aménagée pour les habitants.

  • le club jeunes

Plusieurs espaces sont aménagés par les jeunes :
Un espace bibliothèque pour se poser, lire, bouquiner
Un espace de repos avec différents niveaux pour être au calme
Un espace informatique pour faire des médias
Des salles d’activités avec du matériel à disposition des enfants
Une salle de motricité/expression avec des petits murs d’escalade, des matelas, une balancelle

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0