Accueil > Tunisie > Volontariat > Volontaires Tunisie 2014

Volontaires Tunisie 2014

  • Rencontre de l'association Ettefaol
  • Tourner en rond (Gafsa)
  • Gafsa : pensées et palabres à la terrasse d'un café
  • Elles sont loin les cartes postales...

A partir de mars 2014, des volontaires en Service Volontaire Européen accueilli-e-s à plus ou moins long terme en Tunisie auprès de l’association Mashhed.

    • 31
    • mai.
    • 2014

    Faire face (Gafsa)

    « Le défi de l’emploi et la nécessité de repenser le modèle de développement ». En général les livres avec un titre comme celui-là me donnent plutôt envie de passer mon chemin. La première raison qui m’a conduit à l’ouvrir quand même, c’est que c’est écrit par un économiste du « FTDES » (forum tunisien pour les droits économiques et sociaux), une association engagée pour la défense des travailleurs, des chômeurs, des émigrants et des immigrés... La deuxième raison c’est qu’en dépit d’un titre un peu barbare, le (...)
    • 26
    • mai.
    • 2014

    A cause du phosphate

    A cause du phosphate… « Les gens ici ils meurent » « Les bébés naissent avec des malformations » « Il y a eu plus de 300 morts dans les mines entre 1920 et 1970 » « Mon père est mort d’un cancer » « On n’a pas d’eau potable parce qu’ils la prennent pour les usines » « C’est la merde ici » « La terre est empoisonnée » « L’air que tu respires est chimique, surtout le matin, c’est pas respirable » « Les gens ont les dents jaune parce que l’eau a trop de calcaire à cause des produits qu’ils mettent » « Il y a des (...)
    • 24
    • mai.
    • 2014

    En territoire inconnu (Gafsa)

    Le problème quand tu as trouvé un truc d’écriture c’est de ne pas t’enfermer dans la répétition. La répétition a du bon, c’est vrai, c’est le le plaisir des variations sur un même thème, et c’est aussi le caractère sécurisant de la navigation en territoire connu. Le tout est de sentir à quel moment ça tourne en rond pour toi, ce qui est évidemment une question de point de vue. En matière d’apprentissage d’une langue (l’arabe ici pour moi), le risque n’est pas l’ennui mais le piétinement : tu as tout un univers (...)
    • 18
    • mai.
    • 2014

    Gafsa : pensées et palabres à la terrasse d’un café

    Mardi dernier, une petite promenade dans le centre-ville de Gafsa m’a donné l’occasion d’une rencontre autour d’une table à l’extérieur d’un café, où un copain d’ici est assis à boire un express et fumer des cigarettes avec un ami à lui. Celui-ci a grandi à Gafsa, et est à l’heure actuelle étudiant à l’Université Libre de Tunis (dans le domaine de l’énergie si mes souvenirs sont exacts). Fin 2010 il avait entamé des démarches pour entrer dans une université française, puis le soulèvement du peuple tunisien a (...)
    • 18
    • mai.
    • 2014

    Gafsa, terre d’austérité

    Ça fait maintenant plus de deux mois que je vis ici. Au bout de deux mois de vie à Naplouse, c’était l’occupation qui ressortait, cette impression quotidienne d’enfermement, d’injustice et de tension permanente. Et ici ? Ici, je commence peut-être à avoir une idée. Quand on parle de Gafsa avec les gens, il y a Gafsa d’avant et Gafsa de maintenant. Quand on parle de Gafsa d’avant, on parle de culture, d’échanges, d’artistes engagé-e-s et de carrefour commercial. On décrit une vie riche, des (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0