Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Volontariats > Volontaires Palestine 2014

Volontaires Palestine 2014

  • Bienvenue à Laylac !
  • Plein la vue à Wadi al-Qalt !
  • Sur la route, partie 1 : sud de la Cisjordanie occupée
  • Summer Camp pour les femmes d'Askar
    • 11
    • oct.
    • 2014

    Une blessure qui ne cicatrise pas

    A écouter de préférence avec cette chanson : http://www.youtube.com/watch?v=ScCA1qMo3-4 Derrière sa joie de vivre permanente, sa grande gueule, son énergie débordante, il tente de masquer cette blessure, pour faire illusion, faire comme si tout allait bien, montrer qu’il est fort et que rien ne peut l’ébranler. Mais il y a certaines blessures qui ne cicatrisent pas aussi bien et vite qu’une simple éraflure sur le genou après une chute étant petit ou qu’une marque sur le front, souvenir d’un jeu (...)
    • 9
    • oct.
    • 2014

    Droit au(x) retour(s)

    La question du droit au retour se discute beaucoup ici. C’est une revendication essentielle pour les réfugié-e-s de la Nakba mais aussi pour le peuple palestinien dans son ensemble ! Pour bien comprendre ce que ça concerne, il faut revenir rapidement sur un événement de l’histoire de la Palestine. La Nakba ! La catastrophe si l’on traduit... Ce mot a tout son sens parce qu’il définit ce qui s’est passé en 1948, à la fin du mandat britannique sur la Palestine. L’armée sioniste de l’époque, la Haganah, (...)
    • 30
    • Sep.
    • 2014

    Weight and proud

    I want to tell you about a man. To his question "Why me?" I said "Because you deserve to be known, I wish that my family and friends will meet you a bit through my text." This man is Mohammed, roommate and friend. But he is called by its name, like many others Mohammed. It’s 8pm, I see him leaving his room after a quick nap. I can’t understand his rythm ! Sleep is when he can, where he can. Sometimes three hours in bed, sometimes 20 minutes on the couch, disturbed by the incessant passage (...)
    • 30
    • sep.
    • 2014

    Fardeau et fierté

    J’ai envie de vous parler d’un homme. A sa question "pourquoi moi ?", j’ai répondu "parce que tu gagnes à être connu, j’ai envie que mes proches te rencontrent un peu à travers mon texte." Cet homme, c’est Mohammed, coloc et ami. Mais on l’appelle par son nom de famille, comme beaucoup d’autres Mohammed. Il est 8h du soir, je le vois sortir de sa chambre, après une sieste rapide. Son rythme de vie me dépasse ! Dormir, c’est quand il peut, où il peut. Parfois 3 heures dans son lit, parfois 20 minutes (...)
    • 17
    • sep.
    • 2014

    De la tête aux pieds

    Chaque jour je me lève avec un sentiment paradoxal : celui de vivre une agréable routine, une certaine habitude, mêlé à celui d’une impatience à faire, rencontrer, apprendre…avant que la fin n’arrive. Un copain nous a dit l’autre jour : « If you stay 40 days in Palestine, you’re like a palestinian ». Je ne suis pas palestinienne, c’est sûr, il y a trop de choses ici qui percutent ma réalité. Mais si je ne revêts pas la peau d’une palestinienne, la Palestine, elle, m’a dans sa peau. Je sens mes souvenirs (...)

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 16 |

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0