Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Service Civique International 2012-2013 > La palestine n’est pas seulement ce vous pensez.

La palestine n’est pas seulement ce vous pensez.

Publié le dimanche 31 mars 2013

En Palestine j’ai vu beaucoup de choses difficiles.

J’ai vu aussi de très belle choses, de la force et des gens chaleureux.

Mais hier j’ai vu LA Palestine. La même que celle dont on parle quand on dit LA France, la campagne profonde, les paysages vides, la solitudes.

Et je me suis dit que c’était la Palestine telle qu’elle devrait être.

Une gigantesque plaine de montagnes érodées par les millénaires, de la chaleur humaine, du Oud, de la Taybeh de Ramallah, des Amis et un Repas.

Voire la mer morte au lever du soleil, on pourrait presque toucher le ciel. perchés tout en haut du monde après avoir été transportés par l’intégralité des minarets dans les 35 kilomètres à la ronde.

Mais il y aussi la Palestine de la ville, la Palestine sociale, celle où on se retrouve pour créer un champ d’olivier, pour penser au futur à plusieurs même si il est court.

Je me suis dit que c’était la Palestine telle qu’elle devrait être : libre.

Mais le sera t-elle ?

Car malgré tout.

On ne peut pas se balader dans les montagnes avec seulement sa boussole, son caleçon et son couteau. Il faut être sur de ne pas être dans un stand de tir géant.
On ne peut pas aller dans le village natale de son père en bas de la colline. Ce n’est plus chez soi.
On ne peut pas se dire « Je reviendrais travailler ici, cela fera une magnifique récolte dans six ans. ». Car cela risque de disparaître à tout instant.

Ici la liberté n’existe que temporairement.

Witness L.

Désolé pour les rimes, elles viennent un peu sans faire exprès et j’aime bien ça.

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0