Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Volontaires Palestine 2018 > 28/02 Avant hier c’était passage obligé par...

28/02 Avant hier c’était passage obligé par...

Publié le mercredi 4 avril 2018

28/02
Avant hier c’était passage obligé par Tel-Aviv pour prendre l’avion. Passer une nuit là-bas pour la majorité des 18-30 ans est synonyme de faire la fête. Donc tu prends une bière avec les gens de l’auberge qui t’invitent automatiquement à sortir avec eux. Et toi tu as beau adorer ce genre d’ambiance, tu refuses. Tu refuses parce que tu viens de passer trois mois de l’autre coté du mur et que tu ne sais que trop bien ce qui s’y passe. Tu refuses parce que tu ne peux pas parler librement de ce que tu voudrais, de ce que tu as fait et encore moins de ce que tu penses. Tu refuses parce que tu sais que tes amis voudraient être là mais qu’il leur faut une permission. Parce qu’eux ne sont pas libres de se déplacer comme ils le voudraient dans leur propres pays. Parce que l’armée la nuit, parce que l’occupation, par ce que les points de contrôle. Parce que la liberté ici contraste fortement avec l’occupation de l’autre coté. Parce que ce n’est plus le lieu.

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0