Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Volontaires Palestine 2014 > Palestine, quel est ton secret ?

Palestine, quel est ton secret ?

Publié le jeudi 11 septembre 2014

Toute expérience de voyage transporte dans un autre monde, une autre réalité que celle d’où l’on vient et qu’on a quitté, nous confronte à de nouvelles références. Mais j’ai de plus en plus l’impression que toi, Palestine, tu es particulièrement douée pour nous plonger dans une autre dimension. Nous plonger dans un rapport aux autres authentique, une situation dure à accepter, une temporalité bouleversée, une histoire saisissante. Autant de traits de personnalité qui font de toi plus qu’un territoire, comme si je pouvais t’entendre et te parler.

Quand les gens me demandent des nouvelles, il y a comme un décalage entre leurs interrogations et mon quotidien, peut être ne sommes nous pas sur le même fuseau horaire dans les deux sens du terme ?

Toutes les questions qu’ils me posent sont légitimes et je me posais certainement les mêmes avant de partir mais désormais, elles me semblent loin de ce qui m’anime ici.

Aux questions : tu travailles combien d’heures par jour ? tu t’entends bien avec tes collègues ? c’est quoi ta mission ? tu n’es pas en danger ? tu fais quoi samedi soir ? à quelle heure tu te lèves le matin ? c’est bien ton logement ? c’est pas trop dur de ne pas te mettre en short ? et tu cotises pour ta retraite ? tu vas faire quoi en rentrant ? ça te manques pas trop la France ? tu ne portes pas le voile ? tu manges quoi ? il fait quelle température en ce moment ?

Voilà ce que j’ai envie de répondre. L’expérience que je vis va bien au-delà d’un contrat de volontariat parce qu’ici chaque jour,
j’apprends un nouveau mot en arabe,
je rencontre une personne qui m’était inconnue la veille,
je hais l’occupation,
je découvre la richesse d’une culture si différente de la mienne,
je me remets en question,
je dois adapter ma manière de travailler,
je m’interroge sur la place de la femme ici ou ailleurs,
je me demande qui est ce Dieu tant adulé,
je m’enrichis de l’expérience ou de l’histoire de quelqu’un,
je vois Naplouse sous un nouvel angle, une nouvelle lumière, une nouvelle ambiance,
j’ai la liberté de ne pas me presser et de me laisser porter,
j’ai un nouveau questionnement qui vient taquiner mes préconçus,
je me révolte contre l’injustice que les palestiniens vivent,
je suis envoutée par le chant de l’Imam,
je me dis que j’ai de la chance d’être ici !

Est-ce que ce serait ça la vraie vie ? S’étonner chaque jour de la nouveauté ? Et s’enrichir de la différence ?

E.

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0