Accueil > Tunisie > Volontariat > Volontaires Tunisie 2014

Volontaires Tunisie 2014

  • Gafsa : pensées et palabres à la terrasse d'un café
  • Rencontre de l'association Ettefaol
  • « On est en Afrique ici, pas en Europe »
  • Tourner en rond (Gafsa)

A partir de mars 2014, des volontaires en Service Volontaire Européen accueilli-e-s à plus ou moins long terme en Tunisie auprès de l’association Mashhed.

    • 17
    • aoû.
    • 2014

    Récit télégraphique (Gafsa - Nantes)

    Chercher à acheter un ticket de car Gafsa-Tunis : constater que le guichet est fermé, pour une raison inconnue. Revenir le lendemain matin pour prendre un ticket pour le car de 8 heures : mais celui-ci ne passera pas aujourd’hui, ou du moins ce n’est pas possible d’avoir un ticket. Le car de 11 heures : ok. L’un comme l’autre, c’est un peu plus de cinq heures de route, dont une bonne partie parsemées de creux et de bosses. La pause dans un snack routier de la région de Kairouan : une chaleur (...)
    • 6
    • aoû.
    • 2014

    Barrages au service du militaire

    Récit d’une discussion sur le service militaire tunisien. Deux amis me racontent de leur place, comment ca se passe et ce qu’ils en pensent. Aujourd’hui , un ami m’a raconté sa peur du moment. Un appel a été lancé par le gouvernement qu’après l’Aïd, il ferait un recrutement pour le service militaire, afin d’endiguer le terrorisme en Tunisie, suite aux derniers attentats, notamment celui de la caserne de Kasserine en juillet qui a fait 14 morts. Ils me précisent qu’en fait, il s’agit de rafle, ou de (...)
    • 5
    • aoû.
    • 2014

    Des histoires croisées (Tunisie)

    La température est élevée ici, la plupart des gens disent qu’il fait trop chaud. La chaleur à Gafsa c’est un peu comme la pluie à Nantes : c’est un thème récurrent dans les discussions du quotidien. La température relevée par les instituts météo ces dernières journées : 40°. La meilleure façon d’évaluer la chaleur à mon avis c’est de voir comment tu dois ralentir ton pas dans la rue : plus il fait chaud, et plus tu dois marcher doucement pour ne pas être épuisé en quelques mètres. Le côté ombragé de la rue est (...)
    • 15
    • jui.
    • 2014

    « Je pense que les salafistes ressemblent à des anarchistes »

    Une discussion dans un café avec Hassan, militant de Mashhed et camarade de quelques mois sur Gafsa. On a parlé de beaucoup de choses dans cette discussion : du militantisme, de la France, des salafistes en Tunisie, de construire des communautés, et Hassan, comme d’habitude, avait son regard particulier sur chacune de ces question. C’est donc un plaisir de partager cette discussion.
    • 6
    • jui.
    • 2014

    Qui ne veut ni voir ni savoir

    Qui ne veut ni voir ni savoir, ne verra rien et ne saura rien, bien qu’IL soit partout. IL ? Le phosphate, si tu ne veux pas le voir, tu ne le vois pas, œillères bienvenues. Et si tu ne sais pas et que tu ne veux pas savoir, c’est possible aussi. Qui ne veut ni voir ni savoir, restera dans le nord du pays et sur les côtes du nord. Qui ne sait ni ne veut savoir, ne se demandera pas d’où vient (en partie) l’argent qui fait vivre ce nord et entretient ses côtes de rêves. Qui ne veut pas savoir ne (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0