Accueil > Tunisie > Volontariat > Volontaires Tunisie 2014

Volontaires Tunisie 2014

  • En chemin vers Gafsa
  • Bienvenue à Gafsa
  • En territoire inconnu (Gafsa)
  • "On est en Afrique ici, pas en Europe"

A partir de mars 2014, des volontaires en Service Volontaire Européen accueilli-e-s à plus ou moins long terme en Tunisie auprès de l’association Mashhed.

    • 6
    • jui.
    • 2014

    Elles sont loin les cartes postales...

    A l’annonce de mon départ en Tunisie, j’ai parfois du préciser que je ne partais pas dans la Tunisie des cartes postales, palmiers, plages et compagnie. Et il s’avère que quand je choisi un lieu de détente, de coupure, de vacances à la mer, de dépaysement de Gafsa, de préventif anti-gafsite, les cartes postales d’Hamamet et de Djerba ne me font pas rêver. Mais depuis mon arrivée, les îles Kerkennah m’intriguent. A regarder des photos et lire des papiers dessus, cet archipel me paraît prometteur : très (...)
    • 4
    • jui.
    • 2014

    Phosphate partout ... justice nulle part.

    Ici, c’est difficile de ne pas parler du phosphate ... On a déjà parlé d’ailleurs ... Il y a les camions qui passent et repassent matin et soir dans la rue principale de Gafsa. Il y a l’immeuble de la société des phosphates, le bâtiment le plus haut de Gafsa, qui trône en plein milieu de la ville. Il y a l’eau du robinet qui n’est plus potable à force de pollution. Il y a l’odeur, l’odeur très particulière qu’on peut sentir à Redeyef, à Mdhilla, à Metlaoui, bref dans tout le bassin minier ; elle est (...)
    • 4
    • jui.
    • 2014

    Liberté pour Sami !

    Sur les murs de Gafsa, "Free Sami" revient partout. Forcément, au bout d’un moment, on devient curieux et on demande. Vu qu’on demande, les gens nous répondent, et, quand on passe par là avec un micro, voilà ce qu’on apprend ... Mon micro a d’abord traîné dans une salle de jeux fréquentée par les amis de Sami Farhat, qui est donc un jeune lycée de Gafsa qui a été arrêté à la fin de l’année dernière après une manifestation. Plusieurs de ses amis me racontent l’histoire ... Plus tard dans la journée, mon (...)
    • 3
    • jui.
    • 2014

    LA GAFSITE

    Terme inventé par F. le coloc qui résume le fait de vivre à Gafsa. La Gafsite nous atteint et commence à nous ronger. La gafsite, c’est en résumé ce gros « « pfffffff » qui signifie tout et rien. Une sorte de léthargie, un état second dans lequel nous semblons flotter. Se laisser porter par les évènements sans avoir la volonté d’y prendre part, d’avoir une emprise dessus. La Gafsite me fait craquer les articulations depuis trois semaines, je traine les pieds dans le sable des rues chaotiques. Ce n’est pas (...)
    • 26
    • jui.
    • 2014

    Entre deux vies (Gafsa - Nantes)

    Les cafés de Gafsa, où l’on trouve généralement quelqu’un avec qui parler cinq minutes, une demi-heure, ou plus. Les commerçants que tu connais peu mais qui te saluent généralement avec un peu d’entrain, et parfois beaucoup. La fraternité (et la sororité) dans les contacts entre les personnes dans la rue, la main sur l’épaule, dans le dos. Le temps étiré à l’infini, où l’on finit par être certain que rien de très nouveau n’arrivera, et où l’on apprend à donner de la valeur aux menus détails de la routine. La (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0