Accueil > Tunisie > Forum Jeunesse 2016 > L’inauguration

L’inauguration

Publié le mardi 3 mai 2016

La politique française en Tunisie...

Je retrouve M et A pour l’inauguration, on s’installe comme au spectacle, et les politiques prennent la parole. En Tunisie tous les discours politiques sont vigilants à la féminisation, tous et toutes. Participants, participantes. C’est chouette !

Quelques propos recueillis sur le vif : « Pourquoi Gafsa ? Pour se rapprocher de la société civile du sud. Et pour accueillir des personnes du Sénégal, Algérie, Libye, France, Maroc, Tunisie. » « L’objectif de ce forum : faire émerger des idées. Des ateliers qui sont des niches pour créer. Ces idées portées et accompagnées ensuite pendant une année par le forum. » « Deux grands axes de cette année : l’employabilité et la formation. » « Gafsa au cœur de la Tunisie de l’intérieure, ville réputée pour être la plus ancienne du bassin méditerranéen. Ce gouvernerat a de hautes possibilités économiques. » « Ce forum pour inciter à développer des projets. » « Gafsa : région défavorisée en quête de tout changement positif. La ville ne cesse de prouver qu’elle est capable d’organiser des événements grâce au dynamisme des jeunes de la région. »

Au tour de l’association Mashed : « nous sommes une organisation sur le terrain de ce forum en partenariat avec l’IFT et les acteurs locaux. Depuis la révolution, des initiatives culturelles ont vue le jour, on est fière de l’implication de nos jeunes, et de voir le fruit de nos efforts ici. » « Que cet échange soit le symbole de la mise en valeur de la jeunesse tunisienne. »

Et la France dans tout ça ? 

La conseillère P : « il faut qu’on soit ensemble, face à de nombreux défis, ce soir, j’ai l’espoir : Toute cette jeunesse réunis ici. » « C’est vous qui allez faire du bassin méditerranéen un espace de paix et de prospérité demain. » Mes remerciement à l’ambassade de France qui organise ce rdv incontournable pour la jeunesse.«  »Les états ne peuvent plus tout. Il faut faciliter l’entreprise privée et l’initiative de la jeunesse. Nous avons à faire ensemble« . »Regarder les mêmes attentats terribles se sont produits en France et en Tunisie.«  »On est fière de votre installation de la démocratie.«  »Vous avez une belle démocratie qui est en voie de prospérer, si nous pouvons vous aider, nous français, vous montrer comment faire et ne pas reproduire des erreurs qu’on a commis, on sera là pour vous.« Nous sommes là pour vous aider à vous developer économiquement, il faut parier sur les entreprises privées » « Travaillons ensemble. » Discours du haut néo-colonialisme... À faire grincer les dents quand on sait où s’installent les grandes entreprises privées françaises en Tunisie... 

Au tour de la Vice présidente A : en charge de la démocratie, de la jeunesse et de l’action internationale. « Une municipalité efficace est en cours en Tunisie, elle est aussi en cours en France », « rapporter dans l’Aude toutes les idées qu’on a entendue à Tunis... » « Nous serons actifs avec vous et nous serons heureux de rapporter aussi chez nous dans l’Aude vos idées ». « Venir chez vous en Tunisie, c’est aussi nous regarder différemment quand on revient chez nous, on a des choses à faire ensemble, des solutions à partager dans un intérêt mutuel, on a tous les mêmes ambitions de prospérité »... « Un espace méditerranéen comme un espace d’avenir. » Aux jeunes : « Construire ensemble la citoyenneté avec parfois votre insolence, et toujours vos projets. »

Conseillère de l’A (Les français auront plus parlé que les tunisiens lors de cette inauguration...) : « La France restera à vos côté pour vous aider, elle est à vos côtés depuis la révolution de 2011 ». « En s’installant à Gafsa, on vient aussi à la source des questionnements de la jeunesses, l’employabilité et la formation des jeunes. » « Grâce à la présence des internationaux vous réfléchirez à de nouveaux modèles de développement. » « L’ift vous encourage et vous apportera des outils pour concrétiser vos projets, 12 seront choisis et les plus aboutis seront financé par l’ift. » « Le soutien de la France à la société civile est constant. Un fond a été créé pour vous aider et appuyer vos projets, cela illustre l’ampleur des besoins que vous avez pour faire fructifier vos associations et nous serons là pour le faire. » « Remerciement à toutes les associations, illustrant un partenariat durable entre Tunisie et France. » 

Portfolio

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0