Accueil > Palestine > Palestine ici et ailleurs > Volontaires Palestine 2011 > Pourquoi écrire sur le mouvement des prisonniers dans un blog d’éducation (...)

Pourquoi écrire sur le mouvement des prisonniers dans un blog d’éducation populaire ?

Publié le samedi 15 octobre 2011

« Vous écrivez beaucoup sur les prisonniers », « vous parlez beaucoup politique », « vous transmettez un discours pré-cuit » sont des remarques qui circulent sur les actions que nous menons en Palestine. Elle me sont revenus en tête ce matin alors que j’étais à « la tente », voici ci-dessous des éléments de réponse et de sens que j’y mets.

1 – Agir dans et avec un territoire et ces habitants

Vivant actuellement en Palestine, je suis traversé et bouge dans et avec son contexte, son actualité, son histoire. Nous défendons le fait de ne pas faire des projets hors sol, nous essayons de comprendre au mieux la situation dans laquelle nous agissons, le savoir et la compréhension se construisent au jour le jour, en croisant des informations, ils se construisent aussi en se partageant. Écrire ce que je vois, ce que je vis est donc important :

  • pour retransmettre au collectif avec lequel je suis en projet
  • pour prendre du recul et confronter ces idées
  • parce que je suis présent ici, parce que j’y vis

2 – Une forme d’éducation populaire

Un mouvement c’est aussi de l’éducation populaire. Dans la rue, à la tente, pendant les différents événements, les gens se croisent, se parlent, échangent et construisent, fortifiant ainsi leurs idées et leurs actions. Assis à la tente nous prenons le temps de discuter du mouvement mais aussi de la vie, des projets peuvent voir le jour, des rencontres aussi. Nous défendons que :

  • « la rencontre est un art difficile, l’enseigner à touTEs est la tâche première de toutes communauté » Albert Jacquard
  • La capacité d’agir sur nos contextes, nos réalités.
  • Les échanges entre territoires, les échanges de pratiques nous enrichissent et permette de faire évoluer nos pratiques.

3 – Déchiffrer pour comprendre et agir

Nous vivons dans un monde global, dans une société de l’information. La compréhension de ce qui nous entoure est essentielle à notre action. Par ce blog, je transmets des paroles, des discussions, des informations en essayant de restituer leur contexte. L’outil blog permet aussi au lecteur de réagir, de confirmer, d’infirmer, d’amener une autre vision, de questionner… Il est possible de réagir aux articles…

4 – Un incontournable de tout travailleur social…. et de de tout individu ?

En tant qu’animateur, je dois avoir des éléments de compréhension des publics avec lesquels je travaille. Ici la question des prisons, de la politique,de l’occupation est une réalité quotidienne. On peut rencontrer des enfants de 5 ans qui vous disent qu’ils ont peur pour leur père, qu’il ne reviennent pas, qu’il soit tué ou aille en prison. Un travailleur social expliquait qu’ici la politique se mangeait au petit déjeuner, au déjeuner et au dîner.

5 – Derrière le statut et le rôle : l’individu

Je suis un individu, vivant ici. J’ai mes convictions, mes valeurs, mes réseaux. Écrire est une envie, un besoin, un moyen de partager ce que je vis et donc de « construire avec » à partir de ce vécu.

6 – Et bien d’autres choses

… !!

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0